Liens entre les maux de dos et les maux de ventre

 

Les maux de ventre et/ou les maux de dos sont courants dans notre vie quotidienne. D’après un sondage, neuf français sur dix reconnaissent avoir déjà souffert d’un mal de dos. En outre, 38% des personnes sondées déclarent avoir souffert plus de dix fois du dos lors de ces cinq dernières années.

Ces douleurs ne sont souvent pas traitées car nous pensons que ces douleurs sont anodines. Les évolutions les plus fréquentes sont :

-la douleur ne passe pas,

-la douleur disparaît ou diminue, mais réapparaît quelque temps plus tard soit au même endroit soit à un endroit différent que la douleur initiale .

Ainsi, dans le cas où la douleur disparaît ou change de localisation, le patient ne fait pas nécessairement le lien entre les épisodes douloureux. Cependant, il est courant que l’origine des douleurs soit la même ou que la cause initiale des douleurs ait causé d’autres tensions.

Or, l’étude de l’anatomie et la pratique ostéopathique a démontré un lien entre les maux de ventre et les maux de dos.

C’est pourquoi nous allons répondre aux questions suivantes :

  • Quels liens réels y a t’il entre le dos et le ventre ?

  • L’un peut il agir sur l’autre et vice versa ?

  • Quelles actions peut avoir l’ostéopathe ?

 

Les troubles digestifs

Les troubles liés au système digestif sont fréquents et variés.

On retrouve par exemple :

  • Reflux gastro-œsophagien,

  • Ballonnements

  • Constipation

  • Diarrhée

  • Maladie de Crohn

  • Intestin irritable

  • Ect…

Les douleurs de l’abdomen sont fréquentes et les causes peuvent être multiples.Les symptômes peuvent être variés et se manifester sous forme de lourdeur, de crampe, la douleur pouvant être diffuse ou plus localisée, la douleur peut être lancinante, sensation de tiraillement… Ces douleurs peuvent être bénignes ou graves, chroniques ou ponctuelles c’est pourquoi il est important d’en parler à un professionnel de santé ( médecin, ostéopathe) . Ces douleurs peuvent devenir un vrai problème au quotidien, c’est pourquoi il est nécessaire de ne pas minimiser ces maux et de traiter la cause le plus rapidement possible.

 

Les douleurs de dos

Les douleurs de dos sont d’avantage courantes. Elles se manifestent principalement au niveau des cervicales, des dorsales ou des lombaires.

Le mode d’installation de ses douleurs peut être brutal ou progressif. Il peut survenir après « un faux mouvement » notamment le port de charges lourdes, être lié à une déformation de la colonne ( scoliose) ou consécutif à une mauvaise posture… les causes sont variées.

Les symptômes sont tout aussi divers , la douleur peut être irradiante, diffuse, localisée, avec une sensation de blocage, de tiraillement, de raideur, de douleur à la respiration, ou simplement dans les mouvements du quotidiens.

Ce sont généralement des douleurs qui ne font pas l’objet d’une consultation à moins d’avoir le dos « bloqué », ou d’avoir une réelle gène dans la vie professionnelle ou privée.

 

Parlons un peu d’anatomie

Pour bien comprendre la relation qui existe entre le dos et le ventre il est important de bien comprendre les liens anatomiques présents entre les deux.

Je vous présente ci dessous deux illustrations :

 

(Encyclopédie universelle.com)                     (Netter, masson)

 

Nous remarquons anatomiquement le rapport étroit qu’il y a entre le dos ( la colonne vertébrale) et le ventre ( le système digestif).

L’abdomen plus couramment appelé le ventre est composé :

  • de l’estomac

  • du foie

  • du pancréas

  • des intestins

  • du colon

 

Cette cavité est délimitée par quatre éléments principaux qui sont :

  • la colonne vertébrale ainsi que les muscles du dos en arrière

  • les muscles abdominaux, et les côtes en avant

  • le diaphragme en haut

  • le périnée en bas

 

Nous pouvons constater dans le schéma ( à droite) que tout notre système digestif est innervé via le système nerveux autonome dit système nerveux végétatif qui part de la colonne vertébrale ( estomac, foie, pancréas, instestin grèle, gros intestin, …) . On relève de nouveau que la colonne vertébrale et le système digestif sont liés.

Il existe ainsi un lien mécanique et neurologique.

                                                                          (tncorpshumain.tableau-noir.net)

 

 

 

Maux de ventre, maux de dos, le lien

Comme il a été démontré, les organes digestifs composent anatomiquement la cavité abdominale.Ces différents organes sont complètements accolés les uns aux autres via les fascias.

Les fascias sont des tissus qui entourent chacun des organes et qui les unissent entre eux. Ces fascias s’accrochent sur la colonne vertébrale. On peut leur attribuer deux fonctions :

  • fixation et maintient des organes

  • nutrition des organes, les fascias permettent via de nombreux vaisseaux sanguins d’acheminer le sang vers les divers organes.

On a par exemple :

  • le fascia de Toldt qui relie les vertèbres lombaires et le colon

  • le fascia de Treitz qui relie les vertèbres lombaires et l’intestin grêle.

Ainsi, une tension sur un organe ou alors sa dysfonction peut impliquer un retentissement sur les autres organes qui sont juxtaposés et créer un dérèglement du système digestif en provoquant par exemple des ballonnements, des constipations, ou encore une diarrhée.

Le lien entre le dos et le ventre devient alors plus clair . Par exemple, des ballonnements peuvent provoquer des douleurs de dos car le fascia subissant des contraintes via l’organe va transmettre telle une onde la contrainte à la vertèbre dont il est attaché, ce qui influera sur la mobilité de cette dernière, créant ainsi des tensions et provoquant par la suite des douleurs.

 

 

De plus, le système digestif a un lien également direct avec les cervicales. L’estomac est directement relié à l’œsophage, ce dernier a des attaches au niveau du rachis cervical, et est relié à la bouche via le pharynx. Donc si on a des reflux, ou une hernie hiatale, l’œsophage peut être irrité, ce qui va entraîner des douleurs cervicales.

 

 

 

 

 

 

 

Précédemment nous avons vu comment un organe peut interagir avec notre dos, l’inverse est tout aussi possible. Si par exemple vous avez une vertèbre qui est en perte de mobilité, ceci va se répercuter sur les éléments qui l’entourent. Ainsi, le fascia qui s’y insère va subir à son tour des contraintes qui vont se répercuter à leur tour sur les organes qui y sont liés et avec le temps, vont fortement perturber le système digestif.

Autrement, une scoliose ( déformation de la colonne vertébrale ) peut entraîner des douleurs abdominales, car la déformation de la colonne a entraîner des contraintes permanentes sur les fascias et donc les organes .

 

Radiographie d’une colonne vertébrale avec scoliose

(Institutchiaribcn.com)

 

 

 

 

Soins ostéopathiques

L’ostéopathe a de par sa fonction et ses études une approche globale du corps. Il va rechercher l’ensemble des causes possibles. Il trouvera ainsi l’origine de la douleur , déterminera les éléments du corps impliqués et traitera les différentes zones.

Dans un premier temps l’ostéopathe effectuera une anamnèse afin de vous questionner sur vos différentes douleurs ; vos antécédents, ect 

Puis il fera un bilan ostéopathique afin de déterminer l’origine de vos douleurs.

Puis s’en suivra une phase de traitement où son travail sera de vous soulager rapidement par un soin symptomatique, puis de traiter la cause pour que le soin persiste dans le temps et redonne mobilité et souplesse à votre corps.

L’ostéopathe utilisera des techniques dites viscérales afin de traiter les fascias des organes et des techniques musculaires, tissulaires et ou structurelles pour redonner de la mobilité à votre dos.

Ainsi , pour les maux de dos et/ ou de ventre, l’ostéopathe va pouvoir analyser les deux zones afin de déterminer l’origine de la douleur pour ensuite traiter la ou les zones avec la méthode la plus adaptée ( musculaire, tissulaire,..) pour obtenir le meilleur rétablissement possible.

En concertation avec vous, il analysera également comment les tensions sont survenues et suivant le cas vous orientera vers des exercices à effectuer ou vous prodiguera des conseils à mettre en place dans votre quotidien afin que les douleurs ne reviennent plus.

En plus de traiter certaines causes, il pourra également vous conseiller sur les problématiques liées à la posture, qui reste la cause de 46% des maux de dos.

Il reste important de noter que, comme toute pathologie , il convient de consulter rapidement avant qu’elle ne s’installe de façon chronique. Une pathologie chronique sera d’avantage difficile et longue à traiter.

L’ostéopathie est une approche de choix pour traiter les troubles digestifs et maux de dos en complément d’un traitement médical.